Bien que passionnés par Nikon, nous ne sommes liés d'aucune manière à la société Nikon Corp.



Souscrire Identification
Home Forums Articles Galeries Members Galleries Master Your Vision Galleries 5Contest Categories 5Winners Galleries 5ANPAT Galleries 5 Les Gagnants Editor's Choice Portfolios Images récentes Chercher Concours Aide News Newsletter Souscrire Renouveler mon adhésion À propos de Retrieve password Nous contacter Concours Vouchers Wiki Apps THE NIKONIAN™ For the press Fundraising Chercher Aide!
Plus5

Instructions

Couleurs additives et soustractives

Hal Becker (HBB)


page précédente Page 1/2 afficher toutes les pages

 

INTRODUCTION

 

J'ai préparé ces graphiques comme aide pour quelques personnes à qui j'apprends les principes de base de la gestion des couleurs. Ceci n'est pas censé être un exposé approfondi sur la théorie des couleurs et leur gestion mais simplement une introduction pour ceux que cela intéresse.

 

GLOSSAIRE pour les schémas et le texte:

Les couleurs primaires (additives), les couleurs de base, sont le rouge, le vert et le bleu. Il s'agit des couleurs perçues par l'œil et le cerveau humains.

R = Rouge
G = Vert
B = Bleu
W = Blanc

Les couleurs soustractives sont les couleurs obtenues par soustraction sélective des couleurs primaires à la lumière blanche.

C = Cyan
M = Magenta
Y = Jaune
K = Noir

 

COULEURS ADDITIVES/ FILTRES

 

L'œil humain perçoit trois couleurs primaires: le rouge, le vert et le bleu. Si trois projecteurs sont équipés de gélatines, le premier avec une gélatine rouge, le deuxième avec une gélatine verte et le dernier avec une bleue et que l'on fait converger (on additionne) leurs images sur un écran blanc, nous verrons apparaître le résultat ci-dessous. Le fond noir représente la partie de l'écran non-éclairée dans une chambre noire.

 

 

https://www.nikonians.org/res/images/2012_12/additive_color_filters.jpg

 

 

On voit aisément les trois couleurs primaires.

Exemple: rouge = blanc moins vert moins bleu.

En bref:

R = W - G - B
G = W - R - B
B = W - R - G

Les trois couleurs soustractives (cyan, magenta et jaune) apparaissent aux endroits où deux des trois couleurs primaires se superposent (voir la partie sur les filtres sur la page suivante).

Exemple: cyan= vert + bleu.

En bref:

C = G + B
M = R + B
Y = R + G

Le blanc (W) apparait au centre, là où les trois couleurs primaires se superposent.

W = R + G + B

Les trois couleurs primaires sont utilisées sur les plateaux de télévision, pour les écrans d'ordinateur et autres appareils qui créent les couleurs perçues par l'œil et le cerveau humains en utilisant la lumière projetée. En modifiant individuellement les trois couleurs sur une large gamme, on obtient un très vaste spectre de couleurs (espace colorimétrique) allant du noir, soit l'absence totale de couleurs, au blanc, soit la présence des trois couleurs primaires en quantités égales.


Pour une profondeur de couleur de 8 bits, chacune des trois couleurs primaires peut avoir une valeur de zéro à 255, sur un total de 256 couleurs possibles. Le nombre total de couleurs possibles utilisant du rouge, du vert et du bleu est de 256 x 256 x 256 = 16. 777. 216. Si les trois couleurs primaires sont présentes en quantités égales à moins de 255, la couleur perçue sera le gris. Les trois couleurs à 127 (environ la moitié de 255) donneront un gris moyen. Les trois couleurs à zéro donneront le noir, l'absence totale de couleurs.

 

 


 

(1 Vote )
page précédente Page 1/2 afficher toutes les pages

Créé le Mars 16, 2013

Dernière modification le Mars 23, 2015

Hal Becker Hal Becker (HBB)

Hal is an expert in several areas, including CLS Awarded for his excellent article contributions to the Resources. Donor Ribbon awarded for his very generous support to the Fundraising Campaign 2015

Phoenix, USA
Basic, 8889 posts

0 commentaires

page précédente Page 1/2 afficher toutes les pages

G