nikonians

Bien que passionnés par Nikon, nous ne sommes liés d'aucune manière à la société Nikon Corp.

Choisissez votre langue:

Instructions

Photographier vos enfants

Jacques Legault (jaclegau) le Mars 3, 2011


Keywords: articles

 

Un guide pour les parents:

Pourquoi vous demandez-vous écrire un article sur la photo d’enfants ? Tout le monde peut faire ça. Vous n’avez qu’à prendre votre caméra et le tour est joué. C’est certainement vrai si vous voulez faire des instantanés mais, en y pensant un peu plus, vos instantanés pourraient être améliorés : ils  pourraient faire ressortir  les sensations, les expressions et le caractère de vos enfants.
 

KA16a_med


Cet article se veut  centré sur le moment présent de la vie de vos enfants. Que ce soit à la maison, au jeu ou à une fête, tous ces endroits et événements sont des souvenirs qu’on voudrait conserver. Même si ce texte présume que vous avez une caméra qui vous permet un certain contrôle des fonctions de base, la plupart des suggestions peuvent s’appliquer au plus simple des appareils.

Règles de base:

Commençons par les bases qui s’appliquent à tous les types de photographie incluant les photographies d’enfants. Évidemment, toutes les règles sont là pour être brisées.


Ce n’est pas toutes les photosimage_ka21_th de vos enfants qui doivent être instantanées, seulement certaines.  Le vrai caractère de votre enfant ressort quand il fait ce qu’il fait habituellement (heureusement, c’est la majorité du temps).
 

image_ka5_thCaptez ces moments et apprenez à les photographier. Du moment où votre enfant est conscient qu’il se fait photographier, son expression change  pour un air sérieux ou une folie.  C’est parfait pour quelques photos mais ce n’est probablement pas le genre de photos que vous voulez dans votre album.
 

Abaissez-vous à leur niveau:image_ka3_th

Avez-vous mal aux genoux ?  Au dos ? Prenez un médicament. Il est bon de photographier un enfant au niveau des yeux. Vous avez un bébé ? Asseyez-vous par terre.  Un enfant de 4 ans ? Vous êtes à genoux. Un enfant de 5 mois qui apprend à ramper ? C’est le moment où ça devient vraiment sérieux : couchez-vous sur le sol, positionné  sur vos coudes. Vous comprenez le principe ? Bien sûr, ces règles peuvent être ignorées à tout moment, mais…

Voir (et non seulement regarder) à travers le viseur et utiliser ses réflexes:

Habituez-vous à regarder vos enfants avec le viseur de votre caméra. Regardez et observez ce qui se passe et soyez prêt à peser sur le déclencheur lorsque le moment se présentera.  Ne faites pas que regarder par le viseur, observez  vraiment ce qui se passe et imaginez ce que ça pourrait avoir l’air en photo. Les enfants ne restent pas en place longtemps et le moment sublime d’une expression ou d’un mouvement est éphémère.


image_ka4_thFaites votre mise au point à l’avance s’il le faut,  utilisez la mise-au point automatique ou manuelle  si c’est ce qui fonctionne pour vous. Quel que soit la méthode employée,  vous devez avoir l’œil sur le viseur et le doigt sur le déclencheur. Si vous avez une caméra où il y a  un délai entre le moment où vous appuyez sur le déclencheur et le moment précis de la prise de photo, apprenez à contourner le problème (habituellement en faisant votre mise au point à l’avance).

La pellicule n’est pas très chère mais les photos numériques le sont encore moins:
 

image_ka22_thNe prenez pas une seule photo, les enfants ont une quantité énorme d’expressions. Si vous voulez composer votre photo, prenez en une tout de suite (ils pourraient changer de position d’un moment à l’autre). S’ils demeurent sur place et que l’expression change, prenez-en d’autres. Faites un zoom avant, faites un zoom arrière, changez votre perspective. Lorsque vous regarderez vos photos, l’un d’entre elles sortira du lot et ce ne sera probablement pas la première.

Utilisez la lumière ambiante:

Lorsque vous devez utiliser un flash parce que la lumière est sombre, il est  difficile d’éviter les visages blanchis, sans expression, sans profondeur (ce commentaire s’applique pour les flashes intégrés aux caméras ou ceux qu’on utilise sur son porte-flash  (hot-shoe).
 

image_ka27_med


Le flash est là, entre autres, pour maintenir une vitesse d’obturation assez grande. Pourquoi ?  Pour éviter  des photos floues quand vous n’avez pas de lentille assez rapide. Il y a moyen de contourner ce problème. Avec une caméra argentique, utilisez un film plus rapide : 400 ou 800 ISO suffira à l’intérieur d’une maison quand 100 ISO exigerait un flash. Si vous utilisez une caméra digitale, lisez votre manuel : les appareils plus avancés vous permettront d’utiliser un ISO équivalent. Certaines le font automatiquement.  Apprenez comment fonctionne la vôtre. La plupart des caméras digitales produiront de bons résultats jusqu’à 800 ISO; plus que ça et vous aurez du bruit (grain).  Pour l’argentique, la plupart des films donnent de très bons résultats. N’oubliez pas les films noirs et blancs blancs C-41 comme le film Kodak  T-400CN (400 ISO qu’on peut faire développer localement).

Travaillez avec la lumière provenant d’une fenêtre:

Les fenêtres sont des sources intéressantes de lumière naturelle et diffuse, souvent flatteuse. Elles peuvent aussi servir à capter l’attention et créer de beaux moments. Une grande fenêtre avec  un ciel couvert peut être l’éclairage le plus sublime pour la peau douce d’en enfant ou d’un bébé. Captez  les reflets, prenez des photos de l’extérieur  regardant à l’intérieur, captez une silhouette. On pourrait écrire un livre sur les possibilités de faire des photos d’enfants et de fenêtres.


image_ka6_thimage_ka1_thimage_ka20_thimage_ka2_th


Une photo pour chaque occasion:

On peut voir, tous les jours, à travers le monde, des photos d’enfants. Voici quelques conseils pour profiter de certains de ces moments.

Au parc :

Glissoires, balançoires, carrousels ou manèges, modules pour grimper, autant d’occasions pour  faire de belles photos. Le plus grand problème pourrait être l’éclairage.  Vous êtes présentement à l’extérieur  alors que les ombres de la mi-journée dominent. Ce serait  mieux à la fin de la journée mais c’est souvent le temps où les enfants ne sont pas à leur meilleur. La réponse : le matin. Le soleil est bas et donne un bel  éclairage de côté. De plus, les enfants sont frais et dispos et  l’air est généralement plus clair que l’après-midi.

En général, prenez la photo avec le soleil dans votre dos ou de côté. Lorsque le soleil  est bas dans le ciel, prendre la photo avec le soleil directement vers la caméra vous créera des problèmes à moins que vous ne vouliez faire une silhouette ou une photo éclairée de l’arrière « back light »,  et que vous contrôliez les reflets.  Si votre caméra possède un flash d’appoint intégré, utilisez-le, spécialement en mi-journée : vous pourriez ainsi amoindrir les ombres sous les yeux ou un chapeau. N’oubliez pas de lire votre manuel ou un livre spécialisé pour plus d’information.


À l’extérieur, les lentilles à plusimage_ka23_th plus grande focale peuvent être utiles. Une 200mm ou quelque chose de similaire peut servir mais n’est pas un pré-requis.  Ces lentilles permettent à vos enfants  de se déplacer sans que vous soyez à trois pas derrière eux. Elles peuvent également servir pour faire des portraits quand le moment est opportun.  Je suggérerais des films couleurs ou des prises digitales couleurs avec l’ISO le plus bas possible ( 100 ou 200 ISO).
 

Sur la glissoire:

Ici, il y a plusieurs approches. Utilisez une vitesse d’obturation rapide et geler l’image en chemin, soit de profil ou de face. Une autre approche serait d’utiliser une vitesse d’obturation de 1/15e de seconde et de suivre le mouvement  en se plaçant de côté. Cette façon de faire donne l’impression du mouvement et, avec de la chance, une photo assez précise de votre enfant avec  une expression intéressante.  Il pourrait également intéressant d’utiliser  un grand angle de très près  pour un effet abstrait.  Demandez aux parents de se placer également sur la glissade pour plus de plaisir. Évidemment,  ces techniques fonctionnent sur presque tous les sujets en mouvement, même en charrette (voir l’image à droite):


image_ka24_thLa balançoire:

C'est plus exigeant.  C'est plus difficile que vous ne pensez d'obtenir une belle photo dans une balançoire. Lorsqu’elle est statique, au début ou à la fin du mouvement, on peut soit obtenir une expression intéressante ou les pieds en l’air. Une mise au point avant peut aider. Capturer le mouvement est difficile, spécialement si vous voulez éviter de vous faire frapper par votre enfant ou par une autre balançoire. Expérimentez et laissez-moi savoir vos trucs.



Le carrousel (ou manèges):
image_ka7_th

Une basse vitesse et un suivi du mouvement donne d’excellents résultats ici. Une fois encore, utilisez une vitesse autour de 1/15e de seconde. Si vous êtes sur le manège, utilisez un grand angle, placez votre enfant en premier plan (toujours en base vitesse) et vous obtiendrez un arrière-plan flou. Si le carrousel ou le manège est spécialement beau (ou ancien), les détails peuvent être superbes et nécessiter plusieurs photos de près.



Des portraits sur le vif:image_ka9_th

Ici nous prenons des photos plus serrées de de votre enfant (c’est le momentimage_ka13_th d’utiliser votre 200mm). Si les enfants sont absorbés par quelque chose d’amusant et que la lumière du matin vous est favorable, vous êtes certain  d’obtenir de superbes photos. Utilisez une grande ouverture (f4) pour rendre flou l’arrière-plan, faites votre foyer sur les yeux et attendez le bon moment.





L'heure des repas:

Chaque jour jour vous voyez votre enfant dans la chaise haute. Dans 10 ans,  vous repenserez avec nostalgie à cette période mais comme cela fait partie de votre train-train quotidien, ce n’est pas une opportunité évidente de photographie.   Changeons cela.
 

image_ka14_med
 

Comme vous êtes probablement à l’intérieur, emparez-vous d’un film rapide ou grimpez le ISO de votre caméra digitale. Le flash risquerait de rebondir sur les tasses ou bols et ruiner vos photos.  Poussez la chaise-haute près d’une fenêtre ou une porte vitrée pour un éclairage naturel.


image_ka11_th

Maintenant, essayez différentes compositions : regardez de haut à partir d’une chaise, approchez-vous pour des prises pendant qu’il mange, capturez leurs mains dans le bol  attrapant le dernier morceau de melon ou la belle expression qu’il a lorsqu’un des parents le nourrit à la  cuillère.



image_ka15_th

Faites de même avec l'aîné qui a sa propre chaise et sa propre table ou lorsqu’il est assis sur un siège pour enfants.  Autant le noir et blanc que la couleur (spécialement avec des aliments colorés comme des fruits frais) donnent de bons résultats.


Détails, détails:

image_ka8_thPus spécifiquement avec des enfants, l’attention aux détails donnent souvent les meilleures résultats  et est  vraiment quelque chose à surveiller. La clé ici est  un bon éclairage et un objectif qui vous permet de prendre des photos de près.  Utilisez, comme toujours, la lumière naturelle venant d’une fenêtre ou d’une porte vitrée.  La lumière diffuse d’un ciel ombragé ou celle  au travers d’un rideau transparent donne également de bons résultats. La belle peau de votre enfant sculptera la lumière.


image_ka25_th
Regardez jusqu'à quel point vous pouvez vous rapprocher avec votre caméra. Si vous avez un objectif macro c’est encore mieux. Prenez une photo de ses orteils, ses pieds, ses mains par elles-mêmes ou serrant le doigt d’un adulte. Approchez-vous et saisissez ces grands yeux si merveilleux.  Votre imagination est votre seule limite.  Le noir et blanc peut faire ressortir les formes dans ces images et donner de bons résultats. La mise au point doit être très précise lorsque vous travaillez de si près.



A la piscine:

Note : Votre caméra n’est pas à l’épreuve de l’eau, ne l’oubliez pas !  Il y a plusieurs types de piscines et les opportunités photos sont plus difficiles à catégoriser. Certaines piscines  sont intérieures et vous aurez besoin d’un ISO élevé. D’autres sont à l’extérieur, et les suggestions précédentes pour les photos dans le parc s’appliquent : soyez là le matin. Faites attention aux reflets qui pourraient fausser la lecture de votre posemètre. Sur une caméra digitale ou une caméra réflex digitale,  servez-vous du mode neige ou éclairage arrière (back light) pour augmenter un peu l’exposition (si vous êtes à l’extérieur et que la lumière est vive). Pour une bonne composition, approchez-vous ou utilisez votre 200mm. La quantité d’eau n’ajoute pas grand-chose à la photo. Les photos rapprochées sont particulièrement intéressantes pour les enfants dans les bras de leurs parents.

Abaissez-vous au niveau de votre sujet ou un peu au dessus  pour avoir un arrière-plan simple (la surface de l’eau plutôt que le  rebord de la piscine). Si c’est à l’extérieur et que vous pouvez regarder dans l’eau de la piscine,  vous pourriez obtenir de beaux effets,  dépendant de la position du soleil et le fini du fond de la piscine.


ima_ka10_thSi vous vous sentez aventureux, sautez dans la piscine et demandez à quelqu’un de vous passer votre caméra. Baissez-vous au niveau de l’eau, le plus près que vous pouvez, et demandez à votre enfant de faire des bulles.  La photo du visage à moitié sur l’eau et à moitié sous pourrait être géniale.  N’oubliez pas de prendre en photo les enfants entrant et sortant de la piscine. La grandeur  de l’échelle et l’effort déployé pour grimper peuvent créer un moment précieux, particulièrement dans une pataugeoire où ils peuvent être laissés sans aide pour entrer ou sortir de la piscine.  Toutes ces suggestions peuvent s’appliquer également à la plage mais faites attention au sable pour la caméra.
 

Simplement faire le fou (ou tout ce qui précède): Tout ce qu’on a dit précédemment peut s’appliquer partout.

Première bicyclette: Essayez de suivre à basse vitesse ou de faire une photo plus serrée avec votre 200mm et une grande ouverture pour  capter l’expression de concentration. Vous pouvez aussi vous coucher pas terre  et faire une photo avec votre grand-angle avec comme arrière-plan uniquement le ciel bleu.


Faites un gâteau dans la cuisine:
image_ka12_th

Préoccupez-vous des détails, montez sur une chaise et prenez une photo, captez l’expression,  prenez la mère et l’enfant dans la photo, captez les doigts dans le bol  et prenez une photo lorsqu’il se lèche les doigts ou la cuillère.





Ne pas ignorer lorsqu’ils sont maussades:

(
Après tout, ça fait partie de la vie et de l’expérience d’un enfant). Captez les expressions lorsqu’ils sont maussades, seuls ou avec d’autres.  Vous ne voulez pas un album complet de ces photos mais ça peut amuser d’en voir quelques unes plus tard. Profitez-en pour prendre des photos de la maison avec les enfants. Prenez des photos de ce qu’ils font : en silhouette regardant à travers la vitre de la porte, aidant à pendre le linge sur la corde, écrasés sur le sofa en regardant la télévision.  Demander leur de rester tranquille  ou laisser les bouger (au naturel).


image_ka19_thimage_ka26_thimage_ka18_thimage_ka17_th









La fête d’anniversaire:

Servez-vous de votre expérience et préparez-vous à travailler avec une foule d’enfants autour de vous. Captez le mouvement, asseyez-vous par terre à leur niveau, faites des portraits avec un moyen télé photo (100-130mm) et, bien entendu, des clichés du gâteau et des chandelles et de l’enfant s’apprêtant à les souffler. Le noir et blanc peut donner de bons résultats dans ces situations (plus spécifiquement à l’intérieur). Décidez au départ si vous voulez des photos de tous les enfants présents.
 

Les animaux ?

Quel défi  d’essayer de prendre l’enfant et l’animal  dans la même photo.  Mais sérieusement, si vous pouvez faire des photos de jeunes enfants, vous pouvez sûrement en faire lorsqu’ils sont avec des animaux,  que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur.
 

Les adolescents:

Ummmmmm... Bonne chance !  Ils sont maintenant gênés et ne tolèrent pas que vous les suiviez avec une caméra. (Ce n’est pas cool).  Par contre, l’adolescence peut représenter une possibilité de faire des photos de sport.  Je ne prétendrai pas que suis un expert dans le domaine, mais tous les bons trucs qu’emploient les photographes de  sport professionnel fonctionnent aussi bien avec  les sportifs amateurs ou les enfants.  Soyez prêt à investir dans un bon télé photo si vous voulez avoir de sérieuses chances de réussir de belles images.

Et voilà, c’est aussi simple que ça. Une chose que je peux vous garantir : aussitôt que vous penserez que vous avez maîtrisé l’art de photographier des enfants, ils auront grandi et vous offrirons d’autres opportunités de photos.  Bien sûr, vous devrez améliorer vos connaissances photographiques encore plus mais ça vient aussi avec de nouvelles récompenses.


Rendez-vous sur les forums.


Article de  Bob Cruse (anitasm)

Nikonian en Australie

Traduit en langue française par Jacques Legault (jaclegau)

Nikonian au Canada

(0 Votes)
Jacques Legault Jacques Legault (jaclegau)

Lachenaie, Canada
Normal, 320 posts

0 commentaires

Haut de la page