nikonians

Bien que passionnés par Nikon, nous ne sommes liés d'aucune manière à la société Nikon Corp.

Choisissez votre langue:

Reportages de voyages Instructions

Départ pour un voyage

Jacques Legault (jaclegau) le Septembre 2, 2010


Keywords: articles

Comment se préparer pour un voyage dans un pays étranger ?

Quand vous êtes passionné de photographie comme je le suis, vous ne voulez pas manquer quelque chose d’important  et vous avez tendance à vouloir tout emporter. En mars, je suis allé en Italie et j’aimerais  partager avec vous mon expérience de voyage. Comme vous pouvez vous en douter, j’ai pris plus de temps à préparer mon attirail photographique que mes bagages. C’est un départ.

1-Documentation

Ma première étape a été une visite à la librairie du coin où je me suis procuré un dictionnaire et un livre sur la Toscane, la région que nous avions planifié de visiter. Pourquoi la Toscane me direz-vous ? Parce que nous faisions ce voyage pour célébrer notre anniversaire de mariage et je trouvais cette région romantique, surtout après avoir vu le film de Diane Lane, mais ça c’est une autre histoire. Pour revenir à mon sujet, un livre sur la région est toujours un bon investissement pour planifier notre itinéraire, connaître la température qu’il fera et essayer de planifier l’équipement photographique que nous aurons besoin. 


Comme la région où nous allions nous promener était montagneuse, un téléobjectif  me semblait nécessaire. De plus, comme nous allions visiter de vieilles églises (nous sommes en Italie après tout), des ruines de l’époque médiévale et de grosses constructions,  un grand angle, une lentille normale et un flash pour les intérieurs me semblaient être de première nécessité.

 

jaclegau_depart_voyage1

 

Le dictionnaire se passe de commentaires mais je trouvais important de préparer quelques phrases comme : « Puis-je prendre une photo ? » et «  Avez-vous une adresse courriel pour vous envoyer une copie de la photo ? ». Bien sûr, j’en ai préparé quelques unes pour les repas  et l’hôtel.

2-Essayer de se préparer logiquement

Notre itinéraire prévoyait un grand nombre de villes et villages en assez peu de temps. Je sais que c’est beaucoup, c’est souvent le cas, mais comme c’est notre premier voyage en Italie,  nous voulions en voir le plus possible. À partir de ce constat, nous devions planifier nos bagages et mon équipement de photos en conséquence. 


Je refais ma liste. Pour la photo, j’ai opté pour mon D300, ma 18-70 et mon 80-200VR. Cette configuration couvrait mes attentes tout en demeurant légère et peu encombrante. J’ai ajouté trois filtres 67mm, soit un polarisant, un ND2 et un ND4 *(qu’on peut trouver sur le Photo Pro Shop Europe) et un adaptateur 52 à 67mmm trouvé pour quelques dollars sur eBay. Enfin, j’ai apporté un flash et un monopode*, mon trépied étant trop gros et d’un poids dont je pouvais me passer.

3- Ce qu’il ne faut pas oublier

En voyage, il n’y a rien de plus frustrant qu’une batterie ou une carte mémoire qui vous fait défaut. J’ai toujours 2 batteries supplémentaires, le chargeur, l’adaptateur pour le courant européen et une carte mémoire supplémentaire. Pour mon flash, j’ai toujours des batteries alcalines supplémentaires. Je sais que ce n’est pas bon pour l’environnement mais ils conservent leur charge plus longtemps que mes batteries rechargeables et ça m’évite un autre chargeur (un accroc écologique n’est pas la règle).

4- La préparation de la caméra

Avant de partir, je me suis  posé la question si je sauvegarderais mes photos en RAW ou JPEG. Pourquoi une telle question alors qu’on peut toujours changer en chemin ?

Nous avions décidé d’apporter notre portable et de publier un carnet de voyage (blog) pour tenir notre famille et nos amis informés. Nous avons eu quelques difficultés à maintenir une constance tout le long du voyage étant donné la disponibilité ou plutôt la non disponibilité d’Internet dans nos hôtels ou d’un café Internet dans certaines villes : il ne faut pas toujours se fier à ce que dit la publicité.

Lorsque l’on est en vacances et fréquemment en mouvement, on ne veut pas continuellement changer de lentille ou modifier la configuration de notre caméra. De plus, on ne veut pas passer un temps énorme sur l’ordinateur.  JPEG fut alors notre choix  puisqu’il nous permettait d’éviter de convertir nos photos RAW en JPEG  pur les  insérer dans notre blog. Par contre, nous n’avons pas lésiné sur la qualité des JPEG choisis dans le but de pouvoir les travailler au retour.

Un conseil : apportez une petite caméra digitale compacte pour faire les instantanées et garder votre caméra pour les photos plus…étudiées.


Le blog fut une très bonne idée puisque ça nous a facilité l’identification des photos par la suite et nous a permis d’avoir un rappel de notre voyage au jour le jour. Lorsque vous vous promenez d’une ville médiévale à l’autre, les constructions finissent par toutes se ressembler alors mieux vaut des repères.

5- Une dernière suggestion

Choisissez- vous un projet photographique. Vous pouvez le faire avant de partir ou sur place. Pour ma part, je le choisis sur place me laissant imprégner des images des premiers jours. Cette fois, mon sujet fut les portes de la Toscane. Pourquoi les portes ? Parce que certaines sont immenses (10 pieds-3 mètres et plus) ou très vieilles. J’en ai fait plus de 50.

 

jaclegau_depart_voyage2

Ce fut très amusant  et ça m’a valu de bons commentaires, même d’italiens de cette région. Je connais des gens qui ont fait des photos  de murs, de textures, de couleurs, de plaques de rues, etc. Laissez aller votre imagination.

 

Conclusion

Pendant notre voyage, nous avons pris plus de 500 photos et nous en avons fait un diaporama de 80. Montrer 80 photos est une vieille habitude prise durant le temps des caméras argentiques  et des diapositives : ça permet de faire un choix judicieux et c’est juste assez long pour ne pas embêter les amis tout en donnant  une bonne idée de notre voyage.   Bien sûr, mes portes sont sur un diaporama différent …..  pour les amateurs.


Cette façon de faire n’est pas la seule manière de préparer un voyage mais j’espère que vous en retiendrez quelque chose d’utile pour vous.


Bon voyage.

Jaclegau

 


N.B.  On peut trouver de bons articles sur les sujets énoncés  sur le site de Nikonians. Pour le moment ils sont en anglais mais ils seront bientôt en français (il faut nous donner une petite chance, nous n’en sommes qu’à nos débuts).

Pour les filtres densité neutre :
http://www.nikonians.org/html/resources/guides/nd_filters/index.html

Pour les monopodes :
http://www.nikonians.org/monopods

(0 Votes)
Jacques Legault Jacques Legault (jaclegau)

Lachenaie, Canada
Normal, 320 posts

1 commentaire

Zita Margit Kemeny (zkemeny) le Décembre 2, 2010

Cet article est très utile. Merci, Zita

Haut de la page